Cordel chic

EXPOSITIONS

article en cours

 

Cordel Chic, une collection particulière ©, initiée en l’an 2000, au sud de Salvador, Nord-Est du Brésil.
Il semble que les cordels n’aient jamais été reliés avant cette date. 

 

Les expositions sont préparées et installées avec l'Atchum pompognaise ! une toute petite association du Sud-Ouest de la France. Sur le site d'ATCHUM vous trouverez une page identique, ou presque.    

Les lieux et dates :
 

- Galerie Espace Liberté-Crest 
5 rue Des Alpes, 26400 Crest (Drome) 
du 8 au 12 mai 2013 

 

 Crest03 Crest01  Crest05
 Crest04  Crest06

 Les photographies de l'expo
ont été faites par René Régent.

 Crest07 Crest08   Crest09
Crest10 Crest11 Crest12

 

- Médiathèque de l’Agglomération Troyenne (MAT)
1 place Robert Galley 10000 TROYES
du 21 janvier 2008 au 1 mars 2008 

Troyes00001   Préparation et installation de l'exposition Troyes00004
Troyes00003   Troyes00005 

Graveurs à l'honneur  :
José Costa Leite,
José Borges
Ciro
Erivaldo.
 
Sur les murs : 

grandes gravures 
et 
cordels dont ils ont fait la couverture.  

 
Troyes00006  

Pourquoi Troyes ?

La médiathèque de Troyes conserve
la plus grande collection de livres de
colportage  qui sont les ancêtres
des  cordels.

Troyes00009 Troyes00011  Troyes00010 

Les cordels reliés sont dans les vitrines

Troyes00015  ainsi que quelques bois gravés.

- Cordel Chic à Mariemont   les 1 et 2 octobre 2005  

CastelChic00008

Dans l'entrée du musée : tous les visiteurs du Marché du Livre de Mariemont (plus de 3000 personnes en 3 jours) ont vu l'installation Cordel Chic.

Le Musée Royal de Mariemont nous a prêté des vitrines pour les reliures et les bois gravés,
les cordels ont été accrochés à une structure prêtée par Anne Leloup.   

 

juste avant l'ouverture du Marché.

- Cordel Chic au marché du livre de Lourmarin  2005

- Cordel Chic à Casteljaloux, mai 2005, l'année du Brésil    

Première manifestation officielle de l’Atchum ! pompognaise 
et première Exposition de Cordel Chic, une collection particulière.

 

Gravures de Zaven Paré
et de I.Borges        
CastelChic00007

CastelChic00001 CastelChic00002 CastelChic00003
CastelChic00004 CastelChic00005 CastelChic00006
Telle qu’elle a été présentée à Casteljaloux, une installation de bouts de ficelle.

Les cordels, la gravure sur bois, la reliure, chaque aspect de la collection a trouvé son public.

Qui venant pour les livres a découvert la gravure ou entrant par hasard a rencontré la reliure.

Commentaires : 

Un homme a dit : «  il faudrait prévenir « Le Monde » et « Libé », c’est trop bien pour laisser cela passer inaperçu ».

Un autre : « j’ai vécu 20 ans à Recife, ma femme est brésilienne et je n’ai que 2 cordels »

Ou encore : « j’ai fait le Brésil et je n’en ai vu aucun ».

Et c’était à Casteljaloux !

D’une manière générale, le public a été surpris. Les cordels ont séduit, étonné et intéressé les visiteurs. Beaucoup de questions : qui les fait ? qui les lit ? comment sont-ils faits ? où ? Pourquoi ? vont-ils exister encore longtemps alors que le monde change si vite ? Si les touristes et les chercheurs s’en entichent, n’est ce pas un danger pour l’authenticité de ces trésors populaires ?

Réactions dans la presse :

            Sud-Ouest, le Républicain, le Travailleur